User menu

Saint-Arnaud

Admis en 2008

Hilaire Saint-Arnaud

Hilaire Saint-Arnaud
1949 - 2001

Originaire de Sainte-Anne-de-la-Pérade, l’agronome Hilaire St-Arnaud a fait ses études secondaires et collégiales à Trois-Rivières puis en 1973, il obtient un baccalauréat en sciences agricoles, option zootechnie, à l’Université Laval. Plus tard, pour parfaire ses connaissances en génétique, il s’inscrit au collège Macdonald de l’université McGill à un programme de maîtrise qu’il complète en 1984.

Malgré une carrière écourtée par son décès en 2001, Hilaire St-Arnaud a su marquer l’agriculture du Québec par son implication, sa compétence et sa disponibilité.

Sauf pour deux années, de 1984 à 1986, alors qu’il était responsable de la division des bovins de boucherie au Service des productions animales du ministère de l’Agriculture du Québec, toute la carrière de l’agronome St-Arnaud s’est déroulée à l’ITA de La Pocatière où y il enseigne de façon principale l’amélioration génétique et les bovins de boucherie. Il y assume d’ailleurs plusieurs autres responsabilités dont celle de chef du département de zootechnologie. Il participe entre autres à une étude sur la production de la viande bovine au Maroc. Il s’implique beaucoup aussi dans la région auprès des producteurs de bovins de boucherie.

À son arrivée à l’ITA, il collabore à la mise en place du programme techniques équines et il sera membre pendant deux ans du comité cheval du Conseil des productions animales du Québec.

Vulgarisateur et conférencier remarquable, il est sollicité non seulement au Québec, mais aussi à l’extérieur. Entre autres, il fut invité à trois reprises comme conférencier lors d’assemblées annuelles de la Société canadienne de zootechnie.

En 1995, la direction de l’ITA de La Pocatière lui décerna la décoration François-Pilote pour sa contribution exceptionnelle au développement de l’enseignement à cette institution comme professeur, comme scientifique, comme vulgarisateur et comme professionnel.

Hilaire St-Arnaud a réellement été à l’avant-garde de la formation et de l’information dans le domaine de la génétique bovine au Québec. Dès les années 80, il se passionnait pour l’informatique, ce qui lui a permis de développer des logiciels qui ont beaucoup stimulé l’évaluation génétique dans le secteur de boucherie ainsi que le suivi de la performance des troupeaux. Cet intérêt pour l’informatique lui aura aussi servi pour développer des analyses plus objectives alors qu’il était juge du concours du Mérite agricole. Il a d’ailleurs laissé le souvenir d’un jugement exceptionnel et d’une connaissance réelle de l’agriculture au cours des cinq années où il a officié comme juge à ce concours.

Leader naturel, dynamique et compétent, Hilaire St-Arnaud fut sollicité pour apporter son aide à plusieurs causes tant au plan professionnel qu’au plan social. Il serait trop long d’en énumérer ici la liste, mais mentionnons tout de même son engagement dans les fondations Louis-de-Gonzague-Fortin et François-Pilote ainsi que son implication au Comité viande bovine du CPAQ dont il assuma la présidence en 1994-1995.

Le Temple de la renommée de l’agriculture du Québec est fier d’honorer Hilaire St-Arnaud qui a marqué à long terme ses principaux domaines d’activité professionnelle, soit l’enseignement agricole collégial ainsi que la génétique et la production bovine. Il aura aussi laissé un souvenir indélébile chez tous ceux qui ont eu la chance de collaborer avec lui, car il abordait ses responsabilités avec souci du détail, persévérance, ouverture d’esprit, passion, dynamisme, le tout enrobé de respect et d’une bienveillance remarquable envers tout un chacun.

Nos partenaires