User menu

St-Yves

Admise en 2009

Angèle St-Yves

Angèle St-Yves
1940

Native de Charrette en Mauricie, Angèle St-Yves a mené une vie professionnelle intense et remarquable. Elle fut d’abord enseignante, puis agronome et ingénieure. Son cheminement de carrière est impressionnant et il est jalonné de premières!

Elle a été directrice de centres de recherche pour Agriculture et Agroalimentaire Canada, Directrice de l’assainissement agricole au ministère québécois de l’Environnement, analyste à la Commission de la protection du territoire agricole ainsi que consultante au sein de firmes privées. Plus récemment, de 2001 à 2004, elle fut Chef du programme national de recherche sur la qualité et la salubrité des aliments frais et transformés pour Agriculture et Agroalimentaire Canada. Elle était la première femme à détenir cette responsabilité. Elle fut aussi la première femme à présider l’Ordre des agronomes du Québec de même que l’Association des ingénieurs en génie rural du Québec. Elle fut également la première femme à diriger un centre de recherche et de développement pour le compte d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Avant-gardiste, elle a fait de la sensibilisation et de la promotion de l’agroenvironnement dans la pratique agricole et agronomique le pivot de son intervention en développement agricole durable. Son expertise reconnue et cette approche positive qu’elle a toujours privilégiée ont eu un impact déterminant pour sensibiliser, puis pour rallier, les agriculteurs du Québec à l’application de bonnes pratiques environnementales. Cette expertise en agroenvironnement lui a aussi valu d’être sollicitée aux quatre coins de la planète comme conférencière et comme membre de missions d’experts.

L’implication et les réalisations de Madame St-Yves lui ont mérité plusieurs distinctions honorifiques. Pour n’en énumérer que quelques-unes, mentionnons ici l’Ordre du mérite agricole, Très grand mérite spécial en 1989, Femme de l’année, secteur agriculture, lors du Salon de la femme de Montréal en 1990, Commandeure de l’Ordre du mérite agronomique en 1994, récipiendaire du Prix du Conseil Interprofessionnel du Québec en 1996 et, dans le cadre des Fêtes du 400e anniversaire de la Ville de Québec, elle fut l’une des 400 femmes honorées pour leur contribution au développement de la société québécoise.

Le Temple de la renommée de l’agriculture du Québec accueille aujourd’hui Angèle St-Yves avec fierté. Son parcours, tant au point de vue de son engagement communautaire que professionnel, est exceptionnel et remarquable. Sa compétence, son leadership, son énergie hors du commun et son habileté comme vulgarisatrice font qu’elle a marqué de façon indélébile l’agriculture et l’agroalimentaire du Québec et du Canada.

Nos partenaires