User menu

Biron

Admis en 2001

Patrice Biron

Patrice Biron
1942

Afin de réaliser son rêve de devenir un véritable professionnel de l’agriculture, Patrice Biron se dirige d’abord vers l’École d’agriculture de Sainte-Croix-de-Lotbinière où il obtient un diplôme en 1960. Il complète, par la suite, sa formation pratique en travaillant comme aide-fermier dans différentes fermes d’élevage du Québec, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. Riche d’un faisceau de connaissances pratiques, il revient au Québec en 1966 et acquiert l’année suivante la terre paternelle à Saint-Agapit.

Patrice Biron s’est toujours considéré comme un citoyen ayant des responsabilités sociales. Il s’implique donc dans plusieurs mouvements agricoles d’importance. De 1970 à 1976, il agit comme directeur du Syndicat des producteurs laitiers du Québec. Il accède à la présidence de l’UPA de Saint-Agapit en 1972 et occupe la fonction de vice-président de la Coopérative agricole de Saint-Agapit de 1973 à 1975. On le nomme président du club Holstein de Lotbinière en 1974 et directeur national de Holstein Canada de 1974 à 1988. En 1979, il est président de Holstein Québec et en 1983 il est nommé directeur de la Société d’agriculture de Lotbinière.

En 1977, soit seulement après dix ans de travail ardu, il obtient la Médaille d’Or de l’Ordre du mérite agricole du Québec. Le lauréat et son épouse se sont créé un patrimoine agricole enviable dont le troupeau Holstein de haute réputation est définitivement le point de mire.

Très actif au bureau national de Holstein Canada, il participe en 1984 au « Bench Mark Holstein Canada » à Calgary et en 1985 au centième anniversaire de l’Association Holstein américaine, laquelle le nomme membre honoraire. En 1988, l’Association Holstein canadienne le nomme président et lui décerne sa plus importante distinction, soit le titre de maître-éleveur. En 1989, il préside, à Québec, l’assemblée annuelle Holstein qui se tient au Québec pour la première fois, c’est un succès.

De 1981 à 1992, il est appelé à donner d’importantes conférences au Québec, en Ontario et au Manitoba. Il participe en 1985 à un séminaire laitier algéro-canadien tenu en Algérie et à une tournée de promotion de Holstein Canada en Amérique du Sud et à Budapest en Hongrie.

La Ferme Bironnière a exposé avec succès ses animaux aux principales expositions du Québec de même qu’à la Royale de Toronto. Les qualités de juge de Patrice Biron ont été mises à contribution tant aux principales expositions tenues au Canada qu’à des événements du genre survenues à l’étranger (France, Belgique, Colombie, Costa-Rica, Brésil et Argentine). De 1981 à 1989, il a été membre du comité de sélection des sujets Holstein « tout canadiens ». Pendant neuf ans, entre 1980 et 2000, il a jugé le concours du Mérite agricole du Québec de même que les concours d’orge et de maïs de la Société d’agriculture de Lotbinière.

En 1991, il est l’instigateur et le fondateur du Temple de la renommée de l’agriculture du Québec lequel l’accueille aujourd’hui avec gratitude.

Nos partenaires