User menu

Fortier

Admis en 2013

Florent Fortier

Florent Fortier
1935

Né à Chambly qui était une ville rurale à l’époque, Florent Fortier a passé une partie de ses vacances d’été à travailler à la ferme de son oncle.

 

Après des études en sciences agronomiques, Florent Fortier a débuté sa carrière à titre de conseiller en horticulture et de professeur substitut au début des années 60. Il a par la suite travaillé 8 ans pour une conserverie comme responsable des approvisionnements, ce qui a lui a permis de mettre à profit ses talents d’éducateur et de négociateur. Pour la conserverie, il a œuvré également dans la recherche de nouveaux produits en laboratoire. Fort de l’expertise acquise dans le domaine, il sera en 1966 président fondateur d’une entreprise de production de légumes à conserve sur des terres en location et à forfait. En 1969, il est engagé par l’Office du Crédit agricole à titre d’agronome évaluateur. Durant ces années, il obtient un diplôme en sciences administratives et un autre en évaluation. Florent Fortier devient par la suite le premier directeur des Services agricoles à la Banque Royale, emploi qu’il a occupé jusqu’à sa retraite, soit pendant plus de vingt ans. La Banque devenait ainsi une des premières institutions financières à offrir à la classe agricole des services adaptés aux agriculteurs québécois. Pour Florent Fortier, il était primordial que les services soient axés sur les individus et sur leurs capacités de gestion pour mieux réussir, son but étant de faire des agriculteurs des gens d’affaires. Il a aidé un grand nombre d’exploitants agricoles à partir en affaires et plusieurs sont devenus des agriculteurs prospères.

 

Homme de défi, son esprit avant-gardiste l’amène à être fondateur du secteur agricole à la Banque Royale, membre fondateur des cliniques de maïs et du Salon de l’Agriculture, créateur du concours Cérès et des journées champs et président fondateur et directeur général du Salon de l’Agriculture évènement dont il a été l’âme pendant 16 ans. Il a d’ailleurs reçu un Cérès honoris causa pour souligner sa contribution exceptionnelle de par son leadership et ses réalisations, contribuant ainsi à ce que l’évènement soit un succès dès le départ. C’est dans le but d’améliorer la gestion financière des exploitations agricoles que Florent Fortier et son équipe ont eu l’idée d’organiser des conférences à cet effet. Afin d’en financer les coûts, un petit salon de machinerie a alors été instauré. Aujourd’hui, afin de répondre à la demande des agriculteurs, le volet exposition est le fer de lance du Salon.

 

Visionnaire, Florent Fortier est un travailleur acharné et il sait mener à bien les nombreux projets qu’il démarre. Sa retraite de la Banque ne représente pas une fin pour Florent Fortier, loin de là. Depuis, il est demeuré très actif dans le milieu agricole, aidant grandement au développement de celui-ci. En plus de son implication remarquable au Salon de l’agriculture, il a participé à la formation de la nouvelle entité de la ferme Maskita de l’ITA, campus de St-Hyacinthe en 1996. Membre fondateur de la Fondation du Salon de l’Agriculture en 1996, il en devient le directeur général jusqu’en 2001, puis il prend la présidence de 2002 à 2013. Les fonds gérés par la Fondation qui proviennent des surplus générés par la Salon de l’Agriculture et Expo-champs sont distribués sous forme de bourses et d’octrois à la recherche.

 

Le sens du jugement de Florent Fortier a été remarqué et il a agi à titre de juge au congrès du porc et à l’Ordre national du mérite agricole. Depuis 2003, il est membre du conseil d’administration de l’Association des jeunes ruraux du Québec et membre du comité d’organisation du concours Agri-Génie de la Fédération de la relève agricole du Québec.

 

Vulgarisateur de grand talent, Florent Fortier a été un conférencier de choix dans plusieurs évènements tels que cliniques, congrès et colloques. Excellent formateur, il a donné des cours en horticulture, en évaluation agricole et en financement. Il a de plus écrit de nombreux articles relatifs à la gestion agricole et il a réalisé maintes entrevues radiophoniques, ce qui lui a permis de rejoindre les agriculteurs non pas individuellement, mais collectivement. La communication est un des outils les plus efficaces en gestion et Florent Fortier en fait bon usage. On reconnaît bien là ses aptitudes de gestionnaire. Il a également siégé sur l’exécutif du Conseil en économie et en gestion agricole du Québec.

 

Décoré de l’ordre du mérite agronomique, Florent Fortier, un homme actif qui donne de son temps sans compter, croit que les leaders de demain viendront en bonne partie du monde agricole. Aujourd’hui, le Temple de la renommée de l’agriculture du Québec veut lui rendre hommage pour une carrière exceptionnelle couronnée de succès, mais surtout de services rendus envers la communauté agricole.

 

Québec, le 27 octobre 2013

Nos partenaires