User menu

Lacasse

Admis en 2015

Christian Lacasse

Christian Lacasse
1959

Né à Saint-Vallier de Bellechasse, Christian Lacasse est le cadet d’une famille d’agriculteurs dont les valeurs reçues furent déterminantes tout au long de sa carrière. Travailleur acharné, il est un homme méticuleux ayant le souci du travail bien fait.
Ses qualités de travaillant et son côté minutieux le guideront et forgeront le parcours de sa vie professionnelle et familiale. En plus d’être propriétaire avec sa conjointe d’une entreprise laitière reconnue par ses pairs pour ses excellents résultats, Christian Lacasse a consacré une partie de sa vie professionnelle à aider ses collègues, producteurs agricoles, en s’impliquant dans diverses organisations, ce qui fut de nature à développer l’agriculture québécoise. Il a rapidement réalisé que des changements étaient nécessaires pour améliorer le monde agricole, et que les agriculteurs doivent s’impliquer pour favoriser la mise en place de réformes et améliorer leur sort.
La passion de Christian Lacasse pour le métier d’agriculteur et l’amélioration génétique au fil des années ont permis au troupeau Plainelac de se classer parmi les meilleurs au Québec au niveau de la moyenne de la classe de la race (M.C.R.) en 2014. Cette performance vaudra à l’entreprise d’obtenir 8 fois la meilleure M.C.R. de troupeau de son club d’élevage au cours des 9 dernières années. La conformation du cheptel laitier est également digne de mention grâce à de judicieux achats de sujets à haut potentiel génétique combiné avec l’insémination artificielle et à la transplantation embryonnaire. Sa soif d’apprendre et l’utilisation des nouvelles technologies d’avant-garde lui valent la reconnaissance de ses pairs.
Dès sa jeunesse, les valeurs de solidarité et de fierté pour la profession agricole animent et inspirent Christian Lacasse. Audacieux et déterminé, il a consacré plus de 3 décennies à s’impliquer dans des organisations agricoles, particulièrement à l’Union des producteurs agricoles (UPA). Durant ces années de dévouement pour l’avancement de l’agriculture, il a également occupé la présidence du conseil provincial des Cercles d’amélioration du bétail (les C.A.B.) et il fut administrateur du Centre d’insémination artificielle du Québec.
L’implication de Christian Lacasse au niveau de l’UPA a débuté en 1979, il occupait alors le poste de secrétaire du syndicat de base local. Il a par la suite été président de ce syndicat où il fut remarqué par ses pairs pour ses qualités de leader et de visionnaire. Il accède par la suite à la vice-présidence et à la présidence de sa fédération régionale. Au niveau local et régional, il fera du libre-échange, de la protection du territoire agricole et de la mise en marché collective ses principaux dossiers. Il a la conviction que les producteurs agricoles doivent être respectés et que l’État doit jouer un rôle concret pour développer une agriculture familiale.
Christian Lacasse a gravi les échelons à l’UPA jusqu’à en assumer la présidence de 2007 à 2011. Il considère alors l’agriculture comme la plus grande richesse de la province. Une nouvelle vision de l’agriculture est à ses yeux nécessaire pour le Québec. Il encourage les citoyens à acheter les produits locaux et il réclame au nom des producteurs agricoles, un politique agricole visant la souveraineté alimentaire. Pendant ces années à la présidence de l’UPA, il a à son actif plusieurs réalisations qui ont eu un impact significatif sur le développement de l’agriculture québécoise. Ainsi, il a entrepris un vaste mouvement de modernisation de l’UPA, il a réaffirmé haut et fort l’importance du système d’assurance stabilisation des revenus agricoles et il a lancé une vaste campagne auprès de la population et du gouvernement provincial visant à les sensibiliser aux conditions nécessaires à la pérennité de notre agriculture. De plus, son cheval de bataille qu’a été l’agroenvironnement a eu des impacts positifs sur le plan de la protection de l’environnement. Également, son implication en faveur de la relève agricole est à l’origine de l’augmentation des budgets gouvernementaux ainsi que de plusieurs programmes afin d’améliorer les conditions de transfert et d’établissement en agriculture. Son apport considérable envers les jeunes lui valut d’ailleurs le prix Relève 2005.
Christian Lacasse a contribué à faire reconnaître les valeurs de la profession agricole et à cultiver la fierté chez les agriculteurs. Son admission au Temple de la renommée de l’agriculture du Québec vise à reconnaître cette contribution significative.

Nos partenaires