User menu

Marchand

Admis en 2005

Claude Marchand

Claude Marchand
1946 - 2005

Agronome de formation et issu d’une famille agricole, Claude Marchand est né à Saint-Nicolas-de-Lévis et il a œuvré tout au long de sa carrière de plus de 30 ans comme conseiller en gestion dans la région des Bois-Francs.

Engagé, visionnaire et doté d’une approche très humaine, l’agronome Marchand a su être à l’écoute des producteurs agricoles, cibler leurs besoins et y apporter des solutions qui ont souvent eu un impact partout au Québec. Il devient, en 1980, l’instigateur des cours de transfert de ferme. Ces formations, qui misent sur l’aspect humain qu’implique le transfert d’une entreprise agricole vers la relève, répondent à un véritable besoin. Le Service de la relève et de la formation du MAPAQ les diffusera à la grandeur de la province et, encore aujourd’hui, elles sont offertes partout au Québec.

En 1984 et 1985, Claude Marchand participe au comité consultatif en formation du ministère de l’Emploi pour le Centre-du-Québec. Il propose alors la création d’une pièce de théâtre portant sur le transfert de ferme et les conflits intergénérationnels, un moyen ludique de rejoindre les producteurs et de transmettre l’information. Devant le succès remporté par la pièce, celle-ci fut reprise et présentée aux quatre coins du Québec.

En 1987, ayant toujours à cœur le bien-être et le développement des producteurs agricoles, Claude Marchand constate que la plupart des entreprises en coexploitation se divisent après quelques années. Il soupçonne le manque de préparation des partenaires du point de vue des ressources humaines. C’est alors l’étincelle! Il s’adjoint un animateur, et ensemble, ils créent des sessions de formation sur la coexploitation, ce qui l’amène à se pencher sur une autre préoccupation des agriculteurs, celle de la retraite. Une autre formation est alors mise sur pied. Aujourd’hui, ces formations sont diffusées partout au Québec par l’entremise du service de l’Éducation aux adultes.

Très impliqué comme agronome, Claude Marchand fut président de son ordre professionnel de 1993 à 1995 après y avoir œuvré à différents niveaux depuis 1972. À l’Ordre des agronomes du Québec, Claude Marchand met en place et préside le comité d’enseignement agricole. Avec les partenaires gouvernementaux, il travaille à la promotion et au soutien de la formation continue des agriculteurs. Soucieux du développement d’une agriculture durable, Claude Marchand propose à l’Ordre des agronomes la formation d’un comité environnement qu’il sera d’ailleurs appelé à présider. En 1990, toujours à l’Ordre des agronomes, Claude Marchand fut l’instigateur de la politique de formation continue. Cette politique qui est toujours en force et qui a été bonifiée ces dernières années permet la mise à jour des connaissances des agronomes dans un milieu qui évolue très rapidement.

Tout au long de sa carrière, Claude Marchand s’est aussi impliqué avec enthousiasme auprès des sociétés d’agriculture où il a participé à l’élaboration et à la réalisation de nombreux projets.

De 1973 à 2001, Claude Marchand est conseiller technique du club Holstein des Bois-Francs. En 2001, alors qu’il est en préretraite, il prend charge du secrétariat du club. Il est aussi membre délégué du club au comité de l’Expo-Printemps de Victoriaville. Il a d’ailleurs, à ce titre, participé activement aux négociations entre la Société d’agriculture des Bois-Francs et Holstein Québec pour la tenue de cette activité d’envergure provinciale.

Au cours de sa carrière, Claude Marchand s’est aussi intéressé et impliqué dans les plans d’aménagement du territoire agricole de la MRC.

En plus de son implication directe au sein du milieu agricole, Claude Marchand a su partager sa passion de l’agriculture avec l’ensemble de la population en concevant et en animant des émissions radiophoniques et télévisées diffusées dans les Bois-Francs sur les réalités et les problématiques agricoles.

Personne-ressource très recherchée tant par les producteurs que par les intervenants en agriculture, Claude Marchand s’est toujours distingué par son implication et son dévouement. Le respect et l’admiration de la classe agricole lui ont d’ailleurs valu nombreux prix et hommages. Le Temple de la renommée de l’agriculture est fier d’honorer aujourd’hui Claude Marchand, reconnu par les agriculteurs et par ses confrères comme l’un des agronomes les plus actifs et les plus dynamiques qu’ait connus le Québec où il a laissé son empreinte dans plusieurs aspects de la réalité agricole contemporaine.

Nos partenaires