User menu

Massicotte

Admis en 2003

Paul Massicotte

Paul Massicotte
1938 - 2014

Le parcours de Paul Massicotte au sein du mouvement coopératif agricole québécois est une véritable histoire à succès. Natif de Champlain en Mauricie et issu d'une longue lignée d'agriculteurs avant-gardistes, il a démontré tôt un leadership remarquable ainsi qu'une capacité exceptionnelle à apprendre, à comprendre et à articuler les concepts complexes de la comptabilité et des finances. Dès l'âge de 15 ans, il se retrouvait au poste de secrétaire de l'Union catholique des agriculteurs de Champlain. Il s'est aussi fait remarquer lors de son passage à l'école d'agriculture de Sainte-Anne-de-la-Pérade pour y avoir fondé une coopérative étudiante.

Après avoir œuvré au sein de l'entreprise familiale et avoir contribué à son essor, il en fit l'acquisition en 1966. Paul Massicotte et sa famille ont développé cette entreprise laitière de 55 sujets à l'époque en une ferme diversifiée ayant des activités laitières, céréalières et horticoles qui sont complétées par Massibec, une entreprise de transformation et de valorisation des produits de la ferme qui dessert les principales chaînes d'alimentation de la rive nord du Saint-Laurent et qui est entièrement propriété de la famille Massicotte. Dans tous ces secteurs d'activité, l'excellence est de mise. Une reconnaissance de Maître-Éleveur a d'ailleurs été méritée pour la qualité de l'élevage Holstein.

En 1966, Paul Massicotte  devient membre du conseil d'administration de sa coopérative locale. Son leadership indéniable est rapidement reconnu par ses pairs qui le délèguent en 1973 comme représentant régional au conseil d'administration de la Coopérative fédérée de Québec où il accède au comité exécutif en 1980 et à la vice-présidence en 1987. En 1992, il est nommé président et il occupera ce poste jusqu'à ce qu'il choisisse de prendre une retraite bien méritée en février 2003 après 30 ans d'implication au conseil d'administration, dont onze à titre de président.

Les succès financiers de l'institution au cours des dernières années ne sont pas étrangers au leadership que Paul Massicotte a démontré tout au cours de sa présidence. Services-conseils aux coopératives, formation des administrateurs, formation du personnel, sensibilisation des pouvoirs publics au besoin d'outils financiers adaptés au développement des coopératives, telles sont quelques-unes des initiatives instaurées sous la gouverne de monsieur Massicotte.

En plus de ses responsabilités à la ferme familiale et de son implication à la Coopérative fédérée, Paul Massicotte a occupé plusieurs fonctions importantes au sein des mouvements coopératifs québécois et canadien. Il a aussi fait partie, pendant bon nombre d'années, de la délégation du Québec à la Fédération canadienne de l'agriculture et a ainsi contribué au façonnement de la politique agricole canadienne.

Lorsque Paul Massicotte prit sa retraite à la Coopérative fédérée de Québec, le Premier ministre du Canada, le très honorable Jean Chrétien, a dit entre autres « J'aimerais souligner le travail important de monsieur Massicotte au sein de plusieurs organismes nationaux, y compris l'Agence d'inspection des aliments ». Quant au ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec d'alors, monsieur Maxime Arseneau, il disait : « Rendre hommage à Paul Massicotte, c'est rendre hommage à un bâtisseur du Québec pour sa contribution, bien sûr au domaine coopératif, mais aussi pour sa contribution à l'agriculture et à l'agroalimentaire ».

Le Temple de la renommée de l'agriculture du Québec est honoré d'accueillir en son sein ce grand homme de l'agriculture québécoise contemporaine qu'est Paul Massicotte.

Nos partenaires