User menu

Vermette

Admis en 2001

Jean-Paul Vermette

Jean-Paul Vermette
1920 - 2006

Jean-Paul Vermette a su préserver les traditions familiales si chères au monde agricole québécois. Il s’est installé sur la terre familiale et il est fier d’avoir transmis à ses enfants un patrimoine qu’il a contribué à faire progresser. Il n’a pas eu peur d’agrandir ses terres et de construire des bâtiments plus appropriés aux besoins des techniques nouvelles de production. Vif et curieux, il n’a cessé de s’informer au sujet des plus récents résultats de la recherche en agriculture et s’est empressé de les mettre en application. Il n’a jamais hésité à utiliser les dernières nouveautés et techniques de pointe pour accroître sa production et ses rendements.

En 1944, il opère une conserverie artisanale et passe les années 50 et 60 à solidifier les assises de l’entreprise familiale en augmentant le cheptel laitier et les terres en culture. Durant cette période, il perfectionne ses connaissances en élevage porcin et, en 1970, il accomplit un virage vers l’élevage du porc et la culture intensive du maïs et autres céréales. En 1972, il associe ses fils à ses projets et forme en 1975 la compagnie J.P. Vermette & Fils. Depuis cette date, l’exploitation a grossi de façon considérable et est devenue une des entreprises agricoles les plus dynamiques et les plus innovatrices du Québec.

Durant toute sa carrière, Jean-Paul Vermette s’est impliqué dans diverses associations agricoles pour y défendre les projets qui lui tenaient à cœur. C’est ainsi qu’il s’est fait entendre à l’Union catholique des cultivateurs, à l’Union des producteurs agricoles, à la Fédération des producteurs de porcs du Québec et à l’Association du Congrès du porc du Québec. Les projets qu’il a défendus ont pour la plupart trait à l’information et à la formation des agriculteurs, à l’incitation à l’excellence ainsi qu’à l’innovation technologique. En plus d’avoir contribué à la fondation d’institutions d’envergure comme le Salon de l’agriculteur, il a aussi participé à la mise sur pied du Gala Cérès, du Concours de la ferme porcine et du Concours Innovation. Il est président de la Fondation du Salon de l’agriculteur et membre fondateur des journées des champs. Il agit également comme administrateur de la ferme école Maskita, de l’Association des jeunes ruraux du Québec et du projet Nutrisphère.

La ferme compte aujourd’hui deux maternités abritant 850 truies Landrace, Yorkshire et Duroc, quatre porcheries d’engraissement d’une capacité de 4500 têtes et une pouponnière de 300 porcelets à sevrage hâtif. On vend 5000 sujets de reproduction. Pour alimenter ce troupeau impressionnant, on cultive 500 hectares de terre.

Jean-Paul Vermette a mérité entre autres la Médaille d’Or de l’Ordre du mérite agricole en 1986. Il a été lauréat du Prix entreprise agricole au Gala des affaires de la Chambre de commerce de Saint-Hyacinthe en 1981 et Célébrité 93 lors du Gala hommage du même organisme.

Jean-Paul Vermette, simple cultivateur, en est arrivé par ses lectures, son travail, son acharnement et maintenant par son immense expérience à imposer le respect dans le milieu agricole. Dans toutes ses démarches, il a toujours visé l’excellence et c’est en regardant l’avenir qu’il a abordé chacune des étapes de sa carrière. Il représente de façon remarquable le dynamisme et la créativité qui caractérise notre agriculture. Par sa perspicacité et son audace, il trace la route à la relève agricole.

Nos partenaires